Notes de lecture

L'élimination

mai 2012

#Divers

« Kaing Guek Eav, dit Duch (un nom de guérilla qui signifie enfant sage), fut le responsable du centre de torture et d’exécution S21, dans Phnom Penh, de 1975 à 1979 […] 12 390 personnes au moins furent torturées en ce lieu. » Ceux qui ont lu les analyses de Ben Kiernan et les travaux du regretté Francis Déron sur le tribunal international ou bien le témoignage de François Bizot sur Duch, reconnaissent que ce livre, dont le retentissement est impressionnant, est d’une grande force et laisse des traces chez le lecteur. Mais pourquoi et comment le comprendre ? À l’occasion du tournage d’un film sur la Machine de mort khmère rouge (R. Pahn en a réalisé quelques autres parmi lesquels un documentaire, les Gens des rizières, ou une adaptation d’Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras), le cinéaste est confronté à Duch, qui affirme être coupable mais ne veut pas reconnaître les faits (mort des enfants, tortures, viols…). Ce qui est insupportable à celui qui a connu physiquement le pire de la cruauté : d’une part, R. Pahn a été l&rsq

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Grasset, 2012
336 p. 19 €