Notes de lecture

Dans le même numéro

Alzheimer de Michel Malherbe

octobre 2020

Michel Malherbe est un universitaire qui a notamment travaillé et traduit les penseurs des xviie et xviiie siècles. Son cheminement au sein des philosophes a été bouleversé par la maladie d’Alzheimer de son épouse Annie qui, en une dizaine d’années, est passée des premiers symptômes de la maladie aux stades les plus avancés et à la mort. Son ouvrage Alzheimer. La vie, la mort, la reconnaissance (Vrin, 2015) était un compte rendu d’observations et de réflexions philosophiques sur la maladie d’Alzheimer, sorte de promenade où les débats philosophiques généraux étaient entrecoupés de portraits émouvants, désespérants ou cocasses de malades d’Alzheimer. Que vient donc ajouter ce second ouvrage ?

Sept nouveaux chapitres y sont proposés avec, intercalés à nouveau, des portraits de malades d’Alzheimer rencontrés dans l’unité où se trouvait son épouse. Nous y reconnaissons certains « personnages » (« le monsieur distingué », « la dame opiniâtre »). Son épouse étant décédée entre-temps, Michel Malherbe veut « fermer les dossiers

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Vrin, 2019
288 p. 18 €

Bertrand Quentin

Diplômé de HEC, agrégé et docteur en philosophie, il est maître de conférences HDR à l’Université Gustave Eiffel (Marne-la-Vallée) dans le domaine de l’éthique.

Dans le même numéro

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 donne de la vigueur aux critiques de la démocratie. Alors que certains déplorent l’inertie de la loi et que d’autres remettent en cause les revendications sociales, le dossier, coordonné par Michaël Fœssel, répond en défendant la coopération, la confiance et la délibération collective. À lire aussi dans ce numéro : les régimes d’historicité, le dernier respirateur, le populisme américain et l’œuvre de Patrick Modiano.