Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Dans le même numéro

Chinatown, intérieur de Charles Yu

Trad. par Aurélie Thiria-Meulemans

décembre 2020

Féroce à l’égard de la machine hollywoodienne, critique de la société américaine, sceptique quant aux voies de l’assimilation, sensible à la complexité des relations familiales, l’auteur mêle fiction et réalité, se jouant du rôle que chacun veut incarner dans la vie comme sur le petit écran.

Ce roman déroutant échappe à toute classification. Écrit sous la forme d’un scénario de série télévisée policière, Noir et Blanc, avec pour décor un restaurant au cœur de Chinatown, le Golden Palace, il met le projecteur sur un protagoniste, Willis Wu, qui y tient le tout petit rôle de « l’Asiat’ de service ». Féroce à l’égard de la machine hollywoodienne, critique de la société américaine, sceptique quant aux voies de l’assimilation, sensible à la complexité des relations familiales, l’auteur mêle fiction et réalité, se jouant du rôle que chacun veut incarner ou se voit attribuer dans la vie comme sur le petit écran. Sarcastique et tendre à la fois, il s’attaque avec une originalité percutante à des thèmes aujourd’hui classiques, comme le parcours d’une famille d’immigrés, les formes de racisme ou la quête d’un sentiment identitaire.

Charles Yu, à travers l’origine taïwanaise de sa famille, ses études de droit à l’université de Columbia, ses débuts professionnels dans de grands cabinets d’avocats et sa participation comme scénariste à des séries télévisées, a une connaissance intime des milieux qu’il met en scène. La sophistication de son style narratif la magnifie. Qu’il appréhende les difficultés que peuvent rencontrer ceux qui, bien que devenus Américains, ne sont pas perçus comme tels, décrypte les discours bien-pensants des élites ou dévoile les mécanismes qui font le succès des séries télévisées avec leur cortège d’a priori et de st

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Aux forges de Vulcain, 2020
256 p. 20 €

Sylvie Bressler

Critique littéraire à la revue Esprit depuis 2002.

Dans le même numéro

Source d’inquiétude autant que de fascination, la Chine continue de représenter une énigme. Le socialisme « aux couleurs de la Chine » conjugue en effet un capitalisme sauvage avec un pouvoir centralisé dans une synthèse politique inédite. Le dossier explore le nouveau souverainisme, le pouvoir numérique, le rapport aux minorités et la gestion de l’épidémie. À lire aussi : projet de danger perpétuel, du fanatisme à la radicalité, la dissidence discrète de Marc Fumaroli, pour une philosophie de la préhistoire et la controverse Kundera.