Notes de lecture

Dans le même numéro

Entretiens de Jean Baudrillard

janv./févr. 2020

Celles et ceux que stimule la lecture de Jean Baudrillard seront heureux de la parution de cet excellent choix d’entretiens (en français – il en existe en plusieurs langues). Le premier, très long, date de 1968, le dernier, posthume, de 2008. Les plus nombreux sont des années 1980 et 1990, donc après la rupture intellectuelle avec l’œuvre de Marx, Freud, Foucault… Le grand intérêt de ces entretiens vient de ce que beaucoup sont un commentaire de ses ouvrages importants, du tournant lui-même d’abord et de « ce qu’il a voulu dire » par la suite, avec ses conceptions éminemment paradoxales, pour ne pas dire plus, quant à la réalité de la réalité à l’ère de l’indifférence pure et du simulacre généralisé, de la disparition de tout – de la vérité, de la valeur, du mal, du pardon – au profit de la séduction, du défi (l’indifférence elle-même étant «une forme atonale de défi»), d’un gai nihilisme. Les intuitions fulgurantes ne manquent pas, les formules provocantes non plus (du genre : «Je suis un Occidental. Mais mon plus cher désir est de voir ­l’Occident perdre la face

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Presses universitaires de France, Perspectives critiques, 2019
432 p. 22 €

Dans le même numéro

L'universel est à nouveau en débat : attaqué par les uns parce qu'il ne serait que le masque d'une prétention hégémonique de l'Occident, il est défendu avec la dernière intransigeance par les autres, au risque d'ignorer la pluralité des histoires et des expériences. Ce dossier, coordonné par Anne Dujin et Anne Lafont, fait le pari que les transformations de l'universel pourront fonder un consensus durable : elles témoignent en effet de l'émergence de nouvelles voix, notamment dans la création artistique et les mondes noirs, qui ne renoncent ni au particulier ni à l'universel. À lire aussi dans ce numéro : la citoyenneté européenne, les capacités d'agir à l'ère numérique, ainsi que les tourmentes laïques, religieuses, écologiques et politiques.