Notes de lecture

Dans le même numéro

Esthétique de la rencontre de Baptiste Morizot et Estelle Zhong Mengual

mai 2019

Dans une exposition d’art contemporain, l’effort de curiosité n’est pas toujours récompensé, l’émerveillement s’y fait rare. Trop souvent, la perplexité le dispute à l’indifférence et la frustration à l’agacement. Cette impression récurrente que rien ne se passe ou, plus déplaisant encore, que le spectateur en est exclu, Baptiste Morizot et Estelle Zhong Mengual l’ont éprouvée et baptisée la «tentation de l’art contemporain». Ils repèrent dans cette expérience de déception répétée une énigme à examiner. Mais les auteurs n’entendent pas s’en laisser conter par la mise en défaut de leur capacité à voir (ou la nôtre), de la compétence de l’artiste ou de la qualité de l’œuvre.

Leur essai coupe court à tout effet d’intimidation sans éluder ni sous-­estimer les préjugés qui conditionnent nos pratiques de l’art contemporain. Il se garde aussi de délivrer des clés de décryptage. Il en appelle avec force à l’exigence du spectateur-lecteur. «Si on ressent [les œuvres contemporaines] comme déficientes, c’est bien

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Seuil, 2018
168 p. 18 €

Hélène Mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.…

Dans le même numéro

Loin d’être neutres, les entreprises technologiques de la Silicon Valley portent un véritable projet politique. Pour les auteurs de ce dossier, coordonné par Emmanuel Alloa et Jean-Baptiste Soufron, il consiste en une réinterprétation de l’idéal égalitaire, qui fait abstraction des singularités et produit de nouvelles formes d’exclusions. Ce projet favorise un capitalisme de la surveillance et son armée de travailleurs flexibles. À lire aussi dans ce numéro : perspectives, faux-semblants et idées reçues sur l’Europe, le génocide interminable des Tutsi du Rwanda et un entretien avec Joël Pommerat.