Notes de lecture

Dans le même numéro

La Saison des ouragans de Fernanda Melchor

septembre 2019

De la même façon que, comme disait Michel Leiris, au fond de la subjectivité la plus profonde, on peut atteindre à l’objectivité, c’est au cœur des particularités locales que l’on peut toucher l’universel. La réussite du roman de Fernanda Melchor tient à cette dynamique. Elle fait partie d’une génération d’écrivains qui a vécu sa vie d’adulte entourée par la violence et la mort. Si cette présence n’est pas neuve au Mexique, elle a pris un ton différent depuis une dizaine d’années avec ­l’imposition de la fameuse guerre contre les narcos. Cela a marqué la littérature locale : citons les livres ­d’Emiliano Monge, Yuri Herrera, Julian Herbert et Antonio Ortuño.

Si certains livres offrent du rêve, celui-ci ne peut présenter que des cauchemars. Le récit se déroule dans une petite ville de province mexicaine, écrasée par une chaleur étouffante, dans un lieu abandonné de tout, sans repère, sans lien avec le monde. Des existences mornes s’y déroulent sans grande passion et chacun lutte contre la vacuité avec ce dont il dispose ; peu d’entre eux croient en quelque chose et, si une mère prône la foi, elle est bien seule, et les autres plongent plus facile

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Philippe Ollé-Laprune

Directeur de la Casa Refugio Citlaltépetl et de la revue Líneas de Fuga, Philiipe Ollé-Laprune vient de publier Les Amériques. Un rêve d'écrivain (Seuil, 2018).

Dans le même numéro

Le dossier, coordonné par Anne-Lorraine Bujon et Isabelle de Mecquenem, remet le sens de l’école sur le métier. Il souligne les paradoxes de « l’école de la confiance », rappelle l’universalité de l’aventure du sens, insiste sur la mutation numérique, les images et les génocides comme nouveaux objets d’apprentissage, et donne la parole aux enseignants. À lire aussi dans ce numéro : un inédit de Paul Ricœur sur la fin du théologico-politique, un article sur les restes humains en archéologie et un plaidoyer pour une histoire universaliste.