Notes de lecture

Dans le même numéro

La trahison des pères de Céline Hoyeau

septembre 2021

Des hommes et des femmes qu’on pensait être de Dieu se sont révélés des manipulateurs, voire des abuseurs. Tel est le fil rouge du livre de Céline Hoyeau, chargée au quotidien La Croix de suivre le dossier sensible des abus sexuels dans l’Église. L’autrice n’a pas été elle-même victime de tels agissements, mais elle fait part de l’expérience de sidération qui l’a affectée, comme nombre de catholiques de la « génération Jean-Paul II ». Le tort de cette dernière ? Avoir eu tendance à porter au pinacle des personnalités perçues comme les « prophètes de la nouvelle évangélisation ». Membre assumé de l’Église, Céline Hoyeau cherche à comprendre non seulement les dérives de quelques-uns, mais la faillite de tout un système, qui a laissé des loups voraces déguisés en brebis s’infiltrer dans la bergerie.

À travers l’histoire des communautés nouvelles et de leurs figures de proue, elle rend compte d’un aveuglement collectif. Nées pour la plupart à la suite du concile Vatican II, elles ne sont pas le fruit auquel s’attendaient alors des évêques formés dans la mouvance de l’Action catholique, qui portait sur une société à christianiser un regard plutôt bienveillant. Les communautés nouvelles, elles, voguent plutôt à contre-courant d’un monde qu’elles contestent plus ou moins ouvertement. Elles prétendent revenir à l’expérience des premières communautés chrétiennes et représenter, dans une Église fortement affaiblie par une crise multiforme, une espér

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Bayard, 2021
280 p. 19,9 €

Antoine Bellier

Journaliste et animateur des matinées de RCF national, Antoine Bellier est également éditeur chez Salvator.

Dans le même numéro

La question du logement nous concerne tous, mais elle peine à s’inscrire dans le débat public. Pourtant, avant même la crise sanitaire, le mouvement des Gilets jaunes avait montré qu’elle cristallisait de nombreuses préoccupations. Les transformations à l’œuvre dans le secteur du logement, comme nos représentations de l’habitat, font ainsi écho à nombre de défis contemporains : l’accueil des migrants, la transition écologique, les jeux du marché, la place de l’État, la solidarité et la ségrégation… Ce dossier, coordonné par Julien Leplaideur, éclaire les dynamiques du secteur pour mieux comprendre les tensions sociales actuelles, mais aussi nos envies de vivre autrement. À lire aussi dans ce numéro : le piège de l’identité, la naissance du témoin moderne, Castoriadis fonctionnaire, le libéralisme introuvable, un nouveau Mounier et Jaccottet sur les pas d’Orphée.