Notes de lecture

Dans le même numéro

Les foulards de la discorde sous la dir. d'Ismaïl Ferhat

janv./févr. 2020

Comment un petit épisode relevant de la discipline interne d’un collège de banlieue a-t-il pu allumer un débat d’ampleur nationale et devenir le symbole d’un nouveau rapport passionnel à la laïcité ? Cet ouvrage collectif répond à la question par un travail historique sur les archives des grandes organisations – politiques, syndicales, associatives – qui ont été parties prenantes de ce débat.

Le premier chapitre fait d’abord utilement le portrait économique, sociologique et politique de cette ville de Creil qui cristallise l’attention nationale, alors que des cas analogues de jeunes filles portant le voile se présentaient dans d’autres villes françaises. Creil est une ville pauvre, coupée en deux, minée par le malaise social, les trafics et un certain désarroi politique devant la pression du Front national. Le collège placé sous les projecteurs est lui-même divisé et sous tension, pris de court par la revendication religieuse des jeunes filles et la difficulté de trouver un compromis avec les parents.

Si le ministre de l’Éducation nationale, Lionel Jospin, semble trouver rapidement une voie de modération et d’ouverture en prônant le dialogue avec les familles et la nécessité de respecter l’obligation scol

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
L’Aube/Fondation Jean-Jaurès, 2019
168 p. 19 €

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro

L'universel est à nouveau en débat : attaqué par les uns parce qu'il ne serait que le masque d'une prétention hégémonique de l'Occident, il est défendu avec la dernière intransigeance par les autres, au risque d'ignorer la pluralité des histoires et des expériences. Ce dossier, coordonné par Anne Dujin et Anne Lafont, fait le pari que les transformations de l'universel pourront fonder un consensus durable : elles témoignent en effet de l'émergence de nouvelles voix, notamment dans la création artistique et les mondes noirs, qui ne renoncent ni au particulier ni à l'universel. À lire aussi dans ce numéro : la citoyenneté européenne, les capacités d'agir à l'ère numérique, ainsi que les tourmentes laïques, religieuses, écologiques et politiques.