Notes de lecture

Dans le même numéro

Psychanalyse de l'aéroport international, de Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon

décembre 2018

#Divers

Les auteurs se focalisent sur un «lieu» si particulier, l’aéroport international, dont un célèbre anthropologue a pu faire l’idéaltype du «non-lieu». Remarquablement illustré, au point que les images, photographies et captures d’écran participent pleinement à la thèse du livre : l’aéroport inter­national, dans toutes les mégalopoles (Atlanta, Dubaï, Tokyo, Chicago, Hong Kong, Shanghai, Bombay, Paris, etc.), est «le lieu le plus normalisé et invariant qui soit. Son organisation est semblable d’un pays à l’autre. Les circulations sont rationalisées, l’air est conditionné, les commerces sont standardisés. Il constitue l’un des dispositifs les plus complexes, homogènes et aboutis produits par la modernité». Ce «modèle» est facile à reproduire, donc à généraliser, aussi colonise-t-il «de nombreux équipements urbains

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
369 éditions, 2018
2 p. 23 €

Thierry Paquot

Philosophe, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris, il est spécialiste des questions urbaines et architecturales, et participe activement au débat sur la ville et ses transformations actuelles. Thierry Paquot a beaucoup contribué à diffuser l'oeuvre d'Ivan Illich en France (voir sa préface à Ivan Illich, La Découverte, 2012), et poursuit ses explorations philosophiques du lien entre nature,...

Dans le même numéro

Fausses nouvelles, désinformation, théories du complot : les vérités sont bien fragiles à l’ère de la post-vérité. Les manipulations de l’information prospèrent dans un contexte de défiance envers les élites, de profusion désordonnée d’informations, d’affirmations identitaires et de puissance des plateformes numériques. Quelles sont les conséquences politiques de ce régime d’indifférence à la vérité ? Constitue-t-il une menace pour la démocratie ? Peut-on y répondre ? A lire aussi dans ce numéro : un dossier autour d’Achille Mbembe explorent la fabrication de « déchets d’hommes » aux frontières de l’Europe, des repères philosophiques pour une société post-carbone, une analyse de ce masque le consentement dans l’affaire Anna Stubblefield et des recensions de l’actualité politique, culturelle et éditoriale.