Notes de lecture

Dans le même numéro

Une contre-révolution catholique de Yann Raison du Cleuziou

janv./févr. 2020

Ce livre déborde la Manif pour tous et ses origines, comme l’indique le sous-titre. Il aurait pu s’intituler « La contre-révolution catholique au xxie siècle », car il fait, avec précision, l’histoire des cathos de droite depuis une vingtaine d’années, celle des raisons de leur remontée à la surface après une première période post-Vatican II qui les avait réduits au silence, celle de leurs combats religieux, culturels, politiques, celle de leur « triomphe » au moment des « manifs pour tous » (où ils réussissent une « convergence des luttes » bien au-delà de leur camp), puis celle de la tentative de résistance et d’agitation qui a suivi, et de leur incapacité à surmonter leurs divisions multiples – avant tout dans le champ politique, à l’occasion ­d’élections diverses –, alors que les convictions éthiques dans le domaine de la « vie » à sauvegarder sont pourtant partagées. Il faudrait préciser : c’est l’histoire des cathos de droite « conservateurs » en matière sociale et sociétale qui est ici racontée, et en partie seulement celle des « tradis » sur le plan religieux, qu

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Seuil, 2019
384 p. 23 €

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur, Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle et de la place du…

Dans le même numéro

L'universel est à nouveau en débat : attaqué par les uns parce qu'il ne serait que le masque d'une prétention hégémonique de l'Occident, il est défendu avec la dernière intransigeance par les autres, au risque d'ignorer la pluralité des histoires et des expériences. Ce dossier, coordonné par Anne Dujin et Anne Lafont, fait le pari que les transformations de l'universel pourront fonder un consensus durable : elles témoignent en effet de l'émergence de nouvelles voix, notamment dans la création artistique et les mondes noirs, qui ne renoncent ni au particulier ni à l'universel. À lire aussi dans ce numéro : la citoyenneté européenne, les capacités d'agir à l'ère numérique, ainsi que les tourmentes laïques, religieuses, écologiques et politiques.