Notes de lecture

Dans le même numéro

Voyage de Saint-Pétersbourg à Moscou. Anatomie de l'âme russe, d'Antoine Arjakovski

septembre 2018

#Divers

Le titre est équivoque, car il pourrait faire penser à une redécouverte positive de l’«âme russe». Or c’est l’inverse : au gré d’une croisière sur la Volga, l’auteur «déconstruit» une idéologie dangereuse, la mythologie de la «sainte Russie» qui a dominé l’histoire russe depuis cinq siècles, pervertissant la théologie orthodoxe (coupée de l’Évangile), la vie spirituelle des croyants et les liens entre l’Église et le pouvoir, marquant la préférence pour une Russie hors d’Europe, méprisant le droit des personnes, empêchant aujourd’hui la mémoire des crimes du passé et la repentance, instrumentalisant la mémoire de Soljenitsyne… Le nationalisme récent a redonné vie à cette idéologie, où l’Église orthodoxe se trouve de nouveau compromise, faute d’avoir tiré la leçon de la période stalinienne (dont elle se considère exclusivement victime). Cette Église, dont les autorités sont couvertes d’honneurs et d’avantages matériels par Vladimir Poutine, se trouve pourtant dans une extrême faiblesse de la pratique religieuse et de la vitalité spirituelle. Écrit au fil des rencontres et des souvenirs au cours d’une ­croisière, le livre est un peu décousu, mais passionnant sur des aspects peu vus du passé et du présent russes.

Salvator, 2018
192 p. 20 €

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur.   Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle...

Dans le même numéro

Alors que l’efficacité des aides sociales est aujourd’hui contestée, ce dossier coordonné par Anne Dujin s’interroge sur le recul de nos idéaux de justice sociale, réduite à l’égalité des chances, et esquisse des voies de refondation de la solidarité, en prêtant une attention particulière aux représentations des inégalités au cinéma et dans la littérature.