Notes de lecture

Dans le même numéro

Louis Massignon au Levant de Gérard D. Khoury

décembre 2019

Louis Massignon (1883-1961) est surtout connu aujourd’hui comme islamologue et orientaliste français, mais sa mémoire reste vivante aussi chez les acteurs, musulmans et chrétiens, du dialogue entre l’islam et l’Église catholique. Après la découverte, en 1907, du mystique musulman al-Hallaj, crucifié à Bagdad au xie siècle et devenu de la sorte une figure christique, Massignon vécut lui-même, en 1908, une expérience spirituelle intense, mystique, qu’il a désignée comme « la visite de l’étranger » et qui marqua sa vie entière. Ses compétences en langue et en histoire arabes feront plus tard de Massignon, professeur au Collège de France en 1927, un expert savant convié à participer à de nombreuses missions diplomatiques. Ce sont dix-huit rapports de mission, de 1907 à 1955, que publie dans ce livre Gérard Khoury, historien et écrivain franco-libanais (décédé en 2017), après un essai initial sur le sens et l’usage de ces missions politiques. Ses explications sont indispensables si l’on ne veut pas se perdre dans le maquis, diplomatique et autre, dont les rapports font état. De manière générale, on note que Khoury partage avec Massignon l’optio

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur, Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle et de la place du…

Dans le même numéro

Là où nos sociétés connaissent des tensions, là aussi travaille le langage. Le dossier d’Esprit (décembre 2019), coordonné par Anne Dujin, se met à son écoute, pour entendre l’écho de nos angoisses, de nos espoirs et de nos désirs. À lire aussi dans ce numéro : les déçus du Califat, 1989 ou le sens de l’histoire et un entretien avec Sylvain Tesson.