Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Un monde incompréhensible ?

par

Esprit

juin 2010

#Divers

Une crise de plus, encore une crise… Plus grave que les précédentes ? Peu importe, il n’y a d’emblée pour nos commentateurs/experts (toujours les mêmes) pas d’autre issue que de s’interroger sur la sortie de la crise financière dans un premier temps (d’où la liturgie permanente du Cac 40 chargée de nous rassurer sur les marchés confiants, ou non, en l’euro !). Puis de s’inquiéter des conséquences sociales dans un deuxième temps. La croissance toujours attendue n’est pas au rendez-vous ! N’importe : la rigueur en voie d’être imposée par le gouvernement de droite affecte des mesures sociales (APL, RSA) plus que le bouclier fiscal tandis qu’à gauche on ne lésine pas, dans les programmes annoncés, sur les dépenses publiques au risque de se cacher derrière grands emprunts et endettements qui font croire à de faux naïfs au retour de l’État keynésien. La crise est plus grave que jamais ! Mais on se rassure en saluant nos morceaux de bravoure (il est vrai que notre Président s’est donné hardiment à la tâche « européenne ») alors que le Fmi fait du Fmi en plus grand et que nos États s’accordent pour ne pas succomber les uns après les autres. L’histoire va vite, les séquences se succèdent sans qu’on puisse non pas s’arrêter mais simplement prendre un peu de distance. C’est-à-dire réfléchir un peu.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !