Dans le même numéro

L'Université de tous les savoirs à l'heure de Wikipédia, de Youtube et des MOOCs

novembre 2013

#Divers

Le projet de l’Université de tous les savoirs, lancé en 2000, prend fin aujourd’hui, du moins dans sa forme actuelle. Yves Michaud explique comment la diffusion massive des savoirs en ligne a changé la donne, et analyse l’avenir de l’esprit généraliste face à l’abondance des contenus disponibles et à la difficulté à « faire le tri ».

Un projet, des objectifs

L’Université de tous les savoirs (Utls) est née d’un projet d’université populaire destinée à accompagner tout au long de l’année 2000 les célébrations du bimillénaire en faisant l’état le plus complet possible des connaissances. Ma contribution consista à donner forme et substance au projet.

La formule que je proposai accordait une place toute particulière aux sciences et aux techniques puisque les sujets scientifiques et techniques constituèrent près des deux tiers des sujets abordés. Cela correspondait à ma conviction de l’importance capitale de ces domaines dans notre vie et dans notre culture.

Le succès des trois cent soixante-six con

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !