Dans le même numéro

Le Limonov d'Emmanuel Carrère

février 2012

#Divers

Emmanuel Carrère a consacré un récit à un personnage bien réel, Edouard Limonov1 : écrivain underground à l’époque soviétique, puis émigré aux États-Unis et en France, « ami des Serbes » pendant les guerres balkaniques, enfin activiste politique sulfureux dans la Russie postsoviétique, pour n’énumérer que quelques avatars de cette existence tumultueuse.

Une approche originale, mais partielle

L’exercice de biographe n’est pas simple lorsqu’il s’agit d’un être vivant. Habituellement, on se fonde sur des récits croisés : témoignages d’amis et d’ennemis, articles et analyses dans la presse, confessions, voire écrits, de l’intéressé. Emmanuel Carrère a certes fait un grand reportage sur Limonov pour le premier numéro de XXI2 pour lequel, dit-il, il a interrogé une trentaine de personnes, mais pour « meubler » son livre, il a choisi une voie différente : en vrai postmoderniste, il a décrit la vie de Limonov, en s’inspirant presque exclusivement de ses œuvres, bien que Limonov lui-même ait maintes fois affirmé que ses livres, pour autobiographiques qu�

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !