Dans le même numéro

La souffrance des individus : un problème social ? À propos de la Société du malaise d'Alain Ehrenberg (dialogue)

juillet 2010

À propos de la Société du malaise, d’Alain Ehrenberg

L’accent mis sur la souffrance individuelle telle qu’elle est analysée en France se singularise par la dissolution du lien social. Pourquoi avancer cette thèse, appuyée sur une analyse comparative avec les États-Unis ? Pourquoi ces malheurs intimes deviennent-ils si envahissants à notre époque ? Quel est le rôle de notre culture politique dans cette histoire de la subjectivité ? Comment pourrions-nous sortir de cette angoisse hexagonale de la perte des relations ?

Dans la Société du malaise1, Alain Ehrenberg invite à prendre une distance vis-à-vis de la façon très française de théoriser les souffrances psychiques comme l’expression d’une perte du lien social et, à travers celle-ci, d’une défaillance fatale de nos sociétés. Non qu’il s’agisse pour lui de dénoncer cette analyse comme fausse. C’est, en fait, surtout la singularité de cette interprétation qu’il met en évidence. Elle n’est, explique-t-il, qu’une manière parmi d’autres de considérer les problèmes de cohésion sociale qui affectent nos sociétés. Une manière qui nous amène à

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Alain Ehrenberg

Alain Ehrenberg développe le projet d'une sociologie de l'individu qui prenne en compte toutes les dimensions complexes de la question des relations sociales à l'âge de l'autonomie : rapport à soi et aux institutions, vie psychique et consommations psychotropes, course à la performance et vertige de la dépression. Il a publié récemment : La Société du malaise, Paris, Éditions Odile Jacob, 2010 et…

Jacques Donzelot

Le titre universitaire de "sociologue" est réducteur pour donner l'idée d'un travail de réflexion sur le social (voir son classique sur l'Invention du social. Essais sur le délcin des passions politiques) et la manière de "faire société". Cette interrogation passe par l'analyse des questions sociales au sens large (travail, protection, intégration…) mais surtout de la ville, des banlieues, des…

Jacques Donzelot

Dans le même numéro

Bien vieillir : quels choix collectifs ?
La polémique du "soin mutuel"
Les retraites, la politique des âges et l'équité entre les générations
Le vieillissement et les dépenses de santé
Quelle prise en charge médicale pour la dépendance ?