Dans le même numéro

L'ère des imprécateurs. Enquête

mars/avril 2016

#Divers

Enquête auprès de Matthieu Angotti, Jean-Claude Eslin, Dick Howard, Nicolas Léger, Daniel Lindenberg et Lucile Schmid

Le spectacle des colères

Partant du constat selon lequel nous vivons dans une société en colère, nous avons demandé à des intellectuels et collaborateurs de la revue quels étaient les ressorts de ces nouvelles exaspérations. Nicolas Léger, jeune professeur de lettres et de philosophie à Florence qui rend compte dans nos colonnes de la culture, populaire ou savante, examine ici le spectacle des colères donné dans les médias français.

Nicolas Léger – Polémiques, indignations et exaspérations s’étalent sur les couvertures des magazines et s’emparent des écrans. Les crises contemporaines ouvrent des fronts qui sont autant de motifs d’indignations et de déplorations recueillies par les médias. Par essence spectaculaire, la colère envahit l’image, recouvre les autres voix et surtout, fait parler d’elle et crève l’écran. Le dispositif médiatique offre une visibilité, qui n’est pourtant pas une garantie de lisibilité. Le coup de gueule qui enflamme le plateau est un coup de pub assuré, tant il sera repr

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

ANGOTTI Matthieu

Daniel Lindenberg

Historien, ses travaux de prédilection portent sur l'histoire des idées politiques et les controverses intellectuelles. Son livre sur le Marxisme introuvable (Paris, Calmann-Lévi, 1975) a participé d'une relecture de la place du marxisme dans les idées politiques en France. Il a consacré de nombreuses études aux interférences et aux croisements entre visions religieuses et idées poitiques,…

Dick Howard

Professeur de sciences politiques aux Etats-Unis, il connaît bien l'Allemagne et la France, d'où un travail de médiation philosophique entre les trois pays, qui porte notamment sur les héritages du marxismes entre l'Europe et l'Amérique, mais aussi les débats et les malentendus transatlantiques. Il a notamment publié en Français, Aux Origines de la pensée politique américaine, Paris,…

Jean-Claude Eslin

Philosophe, lecteur et commentateur, entre autres, d'Hannah Arendt et de Max Weber, il s'intéresse aux interrogations politiques contemporaines, notamment la place faite à la religion dans la société moderne. Il intervient régulièrement dans la revue sur la situtaion, notamment institutionnelle, de l'Eglise catholique en France. Il travaille aussi sur la question européenne, la relation à…

Lucile Schmid

Haut-fonctionnaire, membre du bureau politique d’Europe Ecologie – Les Verts, membre du conseil de rédaction de la revue Esprit, Lucile Schmid s'est intéressée aux questions de discrimination, de parité et d'écologie. Elle a publié de nombreux articles pour Esprit sur la vie politique française, l'écologie et les rapports entre socialistes et écologistes. Elle a publié, avec Catherine Larrère et…

Nicolas Léger

Professeur de lettres et de philosophie au lycée Victor-Hugo de Florence, il a récemment publié « Soumission, ou l'épuisement de tout » (Esprit, novembre 2018).

Dans le même numéro

Pour son numéro double de mars-avril, la revue consacre le dossier central à la question des colères. Coordonné par Michaël Fœssel, cet ensemble original de textes pose le diagnostic de sociétés irascibles, met les exaspérations à l’épreuve de l’écriture et se fait la chambre d’écho d’une passion pour la justice. Également au sommaire de ce numéro, un article de l’historienne Natalie Zemon Davis sur Michel de Certeau, qui reste pour le pape François « le plus grand théologien pour aujourd’hui », ainsi que nos rubriques « À plusieurs voix », « Cultures » et « Librairie ».