Dans le même numéro

La crise : menace ou chance pour les villes ?

novembre 2009

#Divers

Partie de l’immobilier, la crise affecte directement l’espace urbain. En s’appuyant sur une comparaison transatlantique, l’auteure observe trois grandes catégories de territoires urbains affectés par la crise : ceux qui se sont inscrits dans une logique de bulle immobilière ; ceux qui sont victimes du ralentissement économique ; et, enfin, les territoires pauvres qui cumulent plusieurs handicaps. La crise peut-elle donner une occasion de bousculer ces trois ensembles et de rééquilibrer les territoires ?

Par son caractère systémique, la crise affecte nécessairement les villes. Il existe pourtant peu d’analyses globales sur la situation française. Certes, la crise n’est pas terminée1, certains de ses effets se font sentir avec un délai, et une analyse approfondie exigerait de pouvoir disposer d’indicateurs territorialisés qui n’existent pas ou nécessitent du temps avant d’être disponibles. Il n’empêche. Si l’on veut pouvoir accélérer et préparer la sortie de crise, il est urgent de s’interroger sur ses conséquences structurelles.

Pour cela, nous nous appuierons en particulier sur la situation

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !