Dans le même numéro

Internet : la main invisible de la délibération

mai 2006

#Divers

On célèbre souvent les possibilités d’échange et de communication sur le réseau mondial. Mais celui-ci ouvre-t-il des perspectives en termes de participation et de délibération politiques ? Internet favorise-t-il, au-delà du partage d’information ou d’opinion, la confrontation avec des idées qui ne sont pas les nôtres ? Cette condition minimale d’une authentique délibération démocratique est-elle présente sur internet ?

L’apparition et la diffusion d’internet ont d’abord été saluées comme un progrès de la liberté et une promesse de perfectionnement pour la démocratie. On a fait valoir que, grâce à cette nouvelle technologie, les individus pourraient s’informer et communiquer en échappant au contrôle des gouvernements autoritaires ou à la puissance des grandes entreprises commerciales de communication. On s’est réjoui, aussi, des capacités accrues d’échange et de discussion que cet instrument donnerait aux citoyens, facilitant ainsi la délibération sur des problèmes communs et l’action concertée pour les résoudre. On a vu dans internet un nouvel espoir pour une participation plus étendue à la gestion des affaires publiques, ou même une avancée vers le rêve, sans cesse renaissant, d’une démocratie directe. Toutefois, �

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Bernard Manin

Politologue, théoricien de la démocratie représentative (notamment à travers son ouvrage devenu classique, Principes du gouvernement représentatif, Paris, Champs/Flammarion, 1997, réédité avec une postface inédite en 2012), il a mené des travaux pionniers sur les questions de la délibération en démocratie, ainsi que sur les expérimentations démocratiques (démocratie participative, tirage...

LEV-ON Azi

Dans le même numéro

Téléphone, courriel, internet, communautés en ligne
Contrôler l'accès et organiser l'architercture de l'internet
Pluralisme et délibération sur les réseaux