Dans le même numéro

L’effet Ricœur dans les sciences humaines (table ronde)

mars/avril 2006

#Divers

Table ronde avec Luc Boltanski, François Dosse, Michaël Fœssel, François Hartog, Patrick Pharo, Louis Quéré, Laurent Thévenot*

Si le travail de Ricœur a instauré un dialogue constant et fructueux avec les sciences humaines, des sociologues et historiens ont pu en retour puiser dans ses livres des inspirations ou des notions qui ont, à leur manière, nourri des travaux fort différents, quitte à marquer des nuances ou des désaccords avec le reste du travail du philosophe.

François Dosse – Paul Ricœur est resté de bout en bout un philosophe, mais il a conduit un constant dialogue avec les sciences humaines. C’est un des rares philosophes à avoir réussi à travailler, non pas sur les sciences humaines mais avec elles. Cela dénote chez lui une attitude d’humilité dans la mesure où le philosophe renonce à une posture de surplomb qui s’appuie sur une antériorité historique par rapport à l’émergence des sciences humaines. Ricœur aura été à l’écoute des travaux, des publications, des découvertes des sciences humaines. À l’heure des replis disciplinaires, son ouverture constante de la philosophie vers son dehors est aujourd’hui u

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

BOLTANSKI Luc

DOSSE François

PHARO Patrick

QUÉRÉ Louis

THÉVENOT Laurent

Michaël Fœssel

Philosophe, il a présenté et commenté l'oeuvre de Paul Ricœur (Anthologie Paul Ricœur, avec Fabien Lamouche), a coordonné plusieurs numéros spéciaux de la revue, notamment en mars-avril 2012 "Où en sont les philosophes ?". Il est membre du Conseil de rédaction d'Esprit. Il est notamment l'auteur de L'Équivoque du monde (CNRS Éditions, 2008), de La Privation de l'intime (Seuil, 2008), État de

François Hartog

Historien, directeur d’études à l’Ehess. Il est l’auteur d’un livre sur Renan : la Nation, la religion, l’avenir. Sur les traces d’Ernest Renan (Paris, Gallimard, 2017).

Dans le même numéro