Dans le même numéro

Baudelaire ou le silence des images

Le drame de Baudelaire tient peut-être à ce qu'il a tenté, tout au long de son oeuvre, de faire voir avec des mots, de « dire dans la langue ce que voit la mémoire ». Le « silence des images », c'est la révélation qui marque le début de notre modernité blessée, menacée toujours in fine par l'aphasie.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !