Dans le même numéro

Les Balkans occidentaux avant les élections européennes

juin 2009

#Divers

La crise économique accaparant les esprits, les Balkans occidentaux occuperont une place limitée dans la campagne pour les élections européennes (7 juin 2009). Il est vrai qu’une évocation rapide et simplifiée de leurs problèmes aurait pour premier effet de conforter une défiance qui est partagée par la majorité des électeurs. Malgré quelques résultats positifs, l’intégration européenne des sept pays concernés – pourtant un des objectifs collectifs de l’Union européenne depuis le sommet de Thessalonique de 2003 – marque le pas1.

Un paysage sombre, obscurci par la crise

Les élections législatives au Monténégro (février) et générales en Macédoine (mars) se sont déroulées dans le calme et la transparence. Sont confirmées des personnalités – Milo Djukanovic premier ministre monténégrin et Gjorgjli Ivanov nouveau président de la Macédoine – ainsi que des majorités tournées vers l’Europe et l’Occident, lesquelles acceptent, en principe, les réformes nécessaires à la modernisation.

L’Albanie, qui avait déposé sa candidature au sommet de Prague, v

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !