Dans le même numéro

La parenthèse désenchantée

juil./août 2017

#Divers

Cette enquête interroge les politiques contemporaines de la sexualité autour de l’épidémie du Vih, les représentations populaires, artistiques ou pornographiques, l’offensive masculiniste, le droit à l’indifférence des homosexuels, la loi contre le système prostitutionnel et les violences sexuelles en temps de guerre.

This survey interrogates the contemporary politics of sexuality about the HIV epidemic, popular, artistic and pornographic representations, the masculinist movement, the right to indifference for homosexuals, the law against the prostitution system and sexual violence in wartime.

On a pu parler de « parenthèse enchantée » pour qualifier la période au cours de laquelle la sexualité se serait libérée de certains dispositifs de contrôle et, notamment grâce au droit à l’avortement et à la dépénalisation de la contraception, détachée d’une finalité exclusivement reproductive. Indépendamment des inégalités qui la traversent et des dominations qu’elle a pu reconduire, la libération sexuelle a pour un temps associé les pratiques sexuelles et la croyance – superstitieuse ? – à une émancipation politique. C’est incontestablement

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements