Dans le même numéro

L'économie bleue au cœur de la mondialisation

Aujourd’hui, 95 % des communications mondiales passent par des réseaux sous-marins, près de 90 % du commerce entre États se fait par voie maritime. La mer est, de manière inhérente, liée à la mondialisation, et de nombreuses questions centrales à notre avenir économique, mais aussi scientifique, sanitaire, etc., se jouent dans le domaine maritime.

Quand on regarde la télévision en Grande-Bretagne, en Norvège ou au Portugal, les thèmes liés à la mer sont omniprésents. En France, selon le mot d’Éric Tabarly, « la mer est ce que l’on trouve derrière soi lorsqu’on regarde la plage ». Deux conceptions bien différentes ; et pourtant les Français se rapprochent tous les jours un peu plus du littoral, comme d’ailleurs l’ensemble de la population mondiale. Plus de 305 000 personnes en France ont un emploi directement lié à la mer et génèrent 51 milliards d’euros de valeur ajoutée, chiffres sensiblement plus élevés que ceux de l’industrie automobile ou aéronautique1.

Le commerce maritime, une histoire ancienne

Pour bien percevoir l’importanc

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !