Christophe Colomb par Robert Fleury, Wikipédia
Dans le même numéro

La Conquête

juin 1956

"Je sais l'amour sauvage qui se dépeuple et déracine, c'est le mien. 
Tant de sueurs et tant de mers pour à la fin cette désolation!
O je demeure"
La conquête, Edouard Glissant

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !