Dans le même numéro

Renouveau de la philosophie sociale ?

mars/avril 2012

#Divers

Contre l’exaltation de l’individu, la philosophie sociale française a mis en avant la fragilité de l’autonomie individuelle face au sexisme, au racisme et à l’aliénation, au risque de développer une théorie elle-même trop partielle. Il est urgent de revenir à une analyse globale des dynamiques actuelles du capitalisme pour fonder une nouvelle théorie critique.

Le terme « philosophie sociale » ne parle pas de lui-même. Il correspond d’abord, on le devine, à une volonté de prendre très au sérieux le donné social en général : les réalités collectives – institutions et tendances, groupes, ensembles et contraintes, affects, croyances, pratiques et règles partagés, rapports et configurations d’ensemble –, ainsi que les expériences qui leur correspondent. Quiconque fait (en se réclamant ou non de ce terme) de la « philosophie sociale » doit donc penser que ce genre d’entités peut bénéficier d’analyses susceptibles d’être classifiées comme philosophiques. Et, inversement, il doit estimer que de telles analyses peuvent contribuer à résoudre des problèmes philosophiques d’ordre plus général ou plus transversal. Entre la philosophie politique, que l’usage autorise à s’envoler rapidement vers les régions du Meilleu

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !