Dans le même numéro

L’Union politique européenne : un territoire, des frontières, des horizons

novembre 2006

#Divers

Les frontières européennes : le sujet apparaît aussi polémique qu’insoluble. Pourtant, peut-on éluder la question de l’assise territoriale du projet politique européen ? Sans doute pas, mais il faudrait envisager le territoire à partir du projet et non de l’héritage. C’est pourquoi l’auteur dégage quatre scénarios pour 2015, invitant en priorité l’Europe à stabiliser son expansion tout en développant une véritable politique vis-à-vis de sa périphérie.

« Le courage n’est pas un savoir mais une décision »

Vladimir Jankélévitch, Traité des Vertus

Parmi les questions en suspens dans le débat sur l’Europe1 l’une mérite assurément une attention particulière : celle de l’assise territoriale du projet politique européen. Énoncée avec insistance et gravité par la majorité des acteurs politiques – « il faudra bien qu’un jour on arrête les frontières de l’Union européenne » –, elle n’appelle, à peine formulée, que des fins de non-recevoir – « il est trop tôt pour fixer les limites ultimes de l’Europe �

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !