Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Formation et recrutement des enseignants, une réforme en trompe-l’œil

février 2009

#Divers

Controverse

Formation et recrutement des enseignants : une réforme en trompe-l’œil

Après avoir intégré les Iufm dans les universités, le gouvernement s’apprête à modifier profondément la formation et le recrutement des enseignants du primaire et du secondaire en présentant son projet comme une amélioration de la formation professionnelle et disciplinaire des enseignants. C’est à l’aune de cette double ambition qu’il faut juger les réformes en cours. Cette évaluation nécessite au préalable un état des lieux de l’existant.

État des lieux

C’est en 1989 qu’est lancée la dynamique de mise en place des Iufm dont la création est inscrite dans la loi d’orientation adoptée cette année-là. À grands traits l’ambition était alors de reconnaître à égale dignité le primaire et le secondaire en homogénéisant le niveau académique de recrutement des enseignants – le porter pour tous à la licence –, de créer des institutions communes de formation et de faire converger les évolutions de carrière et de rémunération. Comme l’indique la dénomination de la nouvelle institution – Institut universitaire de formation des maîtres –, l’« universitar

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !