Dans le même numéro

L'obsession du local : une exception française ?

Tous les grands pays européens ont mis en place des réformes territoriales dans les quarante dernières années, réduisant drastiquement le nombre des communes. Quelles sont ces réformes ? Pourquoi la France rejoint-elle si tardivement le mouvement général ?

En France, le terme « local » évoque généralement la commune, rarement le département et encore moins la région. Il en va autrement dans d’autres États européens, où le terme local peut tout aussi bien renvoyer à un niveau provincial que régional. Aussi parler de gouvernement local recouvre-t-il des situations institutionnelles et politiques très diverses et qui sont pour partie les héritages d’histoires politiques particulières à chaque pays, mais aussi de leur configuration géographique (superficie du territoire, densité de population, relief). On le sait, mais il est toujours utile de le rappeler, les États européens sont extrêmement divers, il est donc logique que l’organisation institutionnelle et politique de leurs territoires respectifs le soit aussi. Il est donc illusoire de définir ce que serait « la » bonne organisation institutionnelle pour assurer « la » bonne gouvernance des États européens.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !