Dans le même numéro

Introduction. Procréations assistées, secret, accès aux origines

mai 2009

#Divers

Introduction. Procréations assistées, secret, accès aux origines

La prochaine révision des lois de bioéthique est prévue pour 2010 et déjà, un peu partout, responsables politiques, médecins, juristes, biologistes, spécialistes d’éthique du vivant, professionnels de l’enfance et de la famille mais aussi simples citoyensmilitant ou non dans des associations, engagés ou non dans des instances religieusesla préparent activement. D’ici cet été auront lieu dans différentes régions françaises des « États généraux de la bioéthique » sous la forme de grands débats publics, préparés en amont par toute une série de commissions d’expertise et de rapports officiels. On sait que le principe d’une révision régulière de la législation en matière bioéthique avait été prévu dès le vote des premières lois, en 1994, dans le souci d’adapter le droit aux évolutions des savoirs et des techniques, et de tirer tous les cinq ans les leçons de l’expérience des divers dispositifs de recherche et de soin existant non seulement dans notre pays mais aussi à létranger. Cependant, cette révision n’a pas toujours suscit�

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Irène Théry

Sociologue et directrice d'études à l'EHESS, Irène Théry est spécialiste de la vie privée et de la famille. En 1998, elle a rédigé à la demande de Martine Aubry et Elisabeth Guigou, ministres du gouvernement Jospin, le rapport « Couple, filiation et parenté aujourd’hui » préconisant de nombreuses réformes du droit de la famille. Elle y présente une analyse des changements rompant avec les thèses…

NOIZET Agnès

Dans le même numéro

Procréations assistées, secret, accès aux origines
L'anonymat des dons d'engendrement est-il vraiment "éthique" ?
Comment entendre les demandes de levée du secret des origines ?