Dans le même numéro

Le cinéaste-caméléon et la mémoire palimpseste

mai 2018

#Divers

L’œuvre protéiforme de Chris Marker charrie une mémoire hétéroclite du xxe siècle. Vertigineuse, extrêmement puissante en termes de connexions d’images, de capture de visages ou de moments de réel transfigurés par la profondeur du commentaire, elle offre au spectateur contemporain un regard irremplaçable sur les soubresauts qui ont conduit au nouveau millénaire. À travers ses recueils de textes et de photographies, ses essais cinématographiques, ses installations multi­média, le cinéaste a monté des images de presque tous les événements cinglants de l’époque. Comment Chris Marker, cinéaste-caméléon, a-t-il incarné formellement les méandres de la mémoire dans leurs relations palimpsestes avec les images ? Si l’auteur semble aspiré par toute la mémoire du monde, celle-ci est lézardée, portée par une subjectivité mouvante qui se pare de différents masques pour transcrire les méta­morphoses incessantes des images-mémoire.

Toute la mémoire du monde… ou presque

Voici quelques-unes des pérégrinations cinématographiques de Chris Marker, «arpenteur de la mémoire 

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Nathalie Bittinger

Agrégée de lettres modernes et maître de conférences en études cinématographiques à l'université de Strasbourg, elle a publié 2046 de Wong Kar-wai (Armand Colin, 2007) et a dirigé Cinémas d'Asie. Nouveaux regards (Presses universitaires de Strasbourg, 2016). 

Dans le même numéro

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Chris Marker par la Cinémathèque française, le dossier de la revue Esprit revient sur les engagements de celui qui en fut un collaborateur régulier. Propres à une génération forgée par la guerre, ces engagements sont marqués par l’irrévérence esthétique, la lucidité politique et la responsabilité morale. À lire aussi dans ce numéro : Jean-Louis Chrétien sur la fragilité, les défis du numérique à l’école et les lectures de Marx en 1968.

 

Pour aller plus loin, découvrez une sélection de textes écrits par Chris Marker dans Esprit entre 1946 et 1951 : Chris Marker, cinéaste-chroniqueur