Dans le même numéro

Joan Sales, Esprit et la guerre d'Espagne

La reparution de Gloire incertaine

La réédition, dans une traduction revue, du grand roman catalan sur la guerre d’Espagne, Gloire incertaine, est l’occasion de prendre la mesure du choc intellectuel et esthétique provoqué par la guerre civile dans l’ensemble de la culture européenne au cours du xxe siècle. Ce roman sur l’engagement imparfait et la philosophie de la personne est loin de la littérature militante à laquelle ce conflit donna naissance et invite encore aujourd’hui à s’interroger sur la condition historique.

La réédition, dans une traduction revue, du roman phare de la littérature catalane, Gloire incertaine1, tout d’abord publié en 1956, est l’occasion de revenir sur le rôle central de la guerre d’Espagne dans l’histoire de notre siècle et sur le travail de représentation littéraire qu’un tel événement historique suppose. Nous présentons successivement deux analyses, l’une d’Olivier Mongin qui resitue l’événement de la guerre dans les interrogations philosophiques et littéraires de la revue Esprit, l’autre, de Xavier Pla, qui retrace le contexte de la

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012   Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte…

PLA Xavier

Dans le même numéro

Littérature, cinéma et justice
Eschyle, Kafka et l'invention du tiers
Juger et punir chez Dostoïevski et Hitchcock