Flux d'actualités

L’absurde et la révolte : Albert Camus, philosophe de la finitude

1/2

octobre 2013

#Divers

* Philosophe, directeur de la revue italienne Micromega. Ce texte est issu d’une conférence donnée en 1985 à Grosseto, sous le titre « Albert Camus, l’écriture et l’engagement ». Il a été publié en italien dans Micromega en 1996 et sous forme de livre en 2010 (Albert Camus, filosofo del futuro, Turin, Edizioni Codice). 

 

L’éternité n’est guère plus longue que la vie.

René Char

 

De l’habitude à l’existence

 

Le parcours philosophique d’Albert Camus témoigne d’une fidélité lucide : à la finitude de l’existence, au désenchantement du monde, à l’être-pour-la-responsabilité comme horizon inéluctable de l’individu. Reconnaître des évidences, et les penser jusqu’à leurs conséquences les plus extrêmes. Ni plus ni moins. Voilà la tâche, médiocre en apparence, que Camus s’assigne. Il n’y a l&agrav

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !