Dans le même numéro

Le sport et la loi : comment faire régner l’ordre dans les stades ? (Entretien)

juin 2006

#Divers

La Coupe du monde de football qui se déroule en Allemagne repose la question du maintien de l’ordre à l’abord et à l’intérieur des stades. Le maintien de l’ordre s’est adapté depuis une décennie aux nouvelles formes de supportérisme, de racisme et de violence. La comparaison des différents dispositifs européens montre que la gestion du football est indissociable du rapport que chaque société entretient avec sa propre violence.

À une époque où l’on attend du sport une pacification des rapports sociaux, où le seuil d’agressivité toléré par la société tend à s’abaisser, la violence dans les stades choque. Hooliganisme, fraudes, racisme, insultes à l’hymne national, la liste est longue de ces comportements physiques ou symboliques incompatibles avec les valeurs sportives. Comment interpréter ces comportements ? La violence périsportive semble changer de visage. À l’ancienne violence spontanée provoquée par une défaite ou par une erreur d’arbitrage semble s’ajouter une violence préméditée plus systématique. Quel rôle les supporters jouent-ils dans la production ou au contraire dans la réduction de cette violence ? Quels dispositifs mettre en place pour tenter de la juguler ? Quel crédit faut-il accorder aux dispositifs de

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !