Dans le même numéro

Fargo : du sang sur la neige

juin 2015

#Divers

Remake du film des frères Coen de 1996, la série Fargo illustre la tendance actuelle de la production audiovisuelle : de plus en plus de séries remarquables sont non pas des créations originales mais des adaptations d’œuvres littéraires (Dexter, Hannibal, Masters of Sex), cinématographiques (Gomorra) ou de fictions télévisées (Homeland, House of Cards). Cette évolution témoigne moins d’une crise d’inspiration des scénaristes que de leur conviction que la série télévisée est un genre narratif majeur capable de recycler toutes les formes d’expression artistique. Du complexe d’infériorité envers le cinéma que nourrissait David Chase qui, faute d’avoir pu diriger le film de gangster dont il rêvait, s’est tourné vers Hbo pour réaliser les Sopranos, à la décision de Noah Hawley d’adapter une œuvre marquante du septième art, on mesure le chemin parcouru : qu’il n’ait pas craint de rivaliser avec des cinéastes aussi talentueux que les frères Coen en dit long sur le prestige culturel qui entoure désormais les séries d’auteur.

Fiction du Midwest

Terra incognita des séries d’auteur américaines, dont la distribution géographique se répartit

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements