Dans le même numéro

Bien se nourrir et préserver la planète

juin 2016

#Divers

Notre régime alimentaire a des conséquences négatives sur notre santé et sur celle de la planète. Des solutions existent pour faire naître une véritable transition alimentaire ; encore faut-il avoir la volonté politique de les mettre en place.

En un demi-siècle, nos modes de vie et nos modes alimentaires ont été totalement bouleversés, au point d’éloigner fortement l’homme de son environnement naturel. L’industrialisation a distendu les liens entre les consommateurs et les paysans, alors que longtemps les habitudes nutritionnelles furent calquées sur l’offre régionale. Beaucoup s’interrogent sur la dégradation du goût des aliments, sur la qualité des fruits et légumes ou s’inquiètent de la présence d’organismes génétiquement modifiés (Ogm) ou de poisons dans leur assiette. Ces appréhensions sont trop vagues pour susciter une remise en cause du système alimentaire. Le monde aseptisé et si bien approvisionné des grandes et moyennes surfaces alimentaires offre un univers somme toute rassurant, qui permet difficilement au citoyen de se mobiliser pour la question alimentaire. Où va notre alimentation ?

Dénoncer notre système d’alimentation

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements