Dans le même numéro

Pour une autre politique de l'enfance et de la famille. Lecture de quatre rapports récents

décembre 2014

#Divers

Lecture de quatre rapports récents

L’idée d’une « loi famille » globale, abordant les questions des droits de l’enfant, de l’adoption ou du statut du tiers, a été abandonnée par le gouvernement. Pourtant, de nombreuses idées présentes dans les rapports produits gagneraient à être défendues et portées politiquement.

La famille se trouve au centre de polémiques à chaque nouveau projet de loi, réel ou supposé. Si la crainte des évolutions législatives est si vive, c’est, indépendamment des conflits proprement politiques, le signe que les dispositifs publics ont du mal à saisir les changements de la vie personnelle et familiale, en particulier parce que les trajets de vie sont devenus plus variés et changeants.

Comment concevoir des politiques publiques qui prennent en compte des parcours inédits ? Jusqu’à maintenant, en ce qui concerne les politiques de l’enfance et de la famille, la principale porte d’entrée pour bénéficier d’un soutien et d’une protection est le statut. Plus précisément, une personne ou un ménage ne bénéficie directement des apports de l’une de ce

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !