Dans le même numéro

Mobilisations en réseaux, activisme numérique : les nouvelles attentes participatives

août/sept. 2013

#Divers

Hongrie, Islande, Italie : dans chacun de ces trois pays, la démocratie a subi de profondes transformations ces derniers temps, dans des sens différents (vers l’autoritarisme ou la participation). Ces expérimentations démocratiques, souvent associées à l’utilisation des nouvelles technologies, font émerger une forme de « démocratie représentative en direct » qui se construit contre les partis, et peut être aussi bien séduisante qu’inquiétante.

Le 11 mars 2013, le Parlement hongrois a adopté des modifications substantielles de la Constitution, qui limitent les pouvoirs de la Cour suprême et les libertés civiles.

Hongrie, Islande, Italie : quand la démocratie se transforme

Ce processus de révision constitutionnelle a été défendu par le parti national populiste Fidesz, majoritaire au Parlement. Parmi les vingt-deux modifications d’articles, les plus frappantes sont celles qui rendent légales les limitations de la liberté d’expression, qui criminalisent les sans-logis, qui imposent aux citoyens hongrois diplômés des universités publiques de ne pas quitter le pays pendant dix ans, et qui subverti

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !