Dans le même numéro

Tanger en toutes franchises. Mondialisation, industrialisation et question sociale

mai 2016

#Divers

Mondialisation, industrialisation et question sociale

La renaissance industrielle de Tanger au xxie siècle est le fruit de la rencontre du volontarisme politique marocain et de la dynamique du capital mondialisé. Elle pose des problèmes de logement et de transport que les entreprises contiennent par des mesures néopaternalistes.

Située face à Gibraltar, Tanger se présente comme une enclave à l’histoire originale au sein du Maroc. Colonie portugaise puis anglaise de 1471 à 1684, ce territoire resta cosmopolite quand il revint sous le contrôle de la monarchie chérifienne, qui choisit d’y installer les légations étrangères pour les éloigner du pouvoir royal. Quand, au début du xxe siècle, Français et Espagnols se partagent le Maroc, ils dotent Tanger d’un statut particulier, formalisé par le traité du 1er juin 1925. Occupé par les Espagnols de 1940 à 1944, Tanger conserve un statut dérogatoire sous le protectorat français, puis lors de l’indépendance en 1956. Sa population reste interlope, multinationale et multireligieuse, avec de fortes communautés juive et chrétienne. Cette tradition cosmopol

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements