Dans le même numéro

Éduquer et punir. L’évolution de la justice pénale des enfants

L’évolution de la justice pénale des enfants

Alors que toutes les dispositions de la dernière réforme en date (2002) ne sont pas encore mises en œuvre, une nouvelle loi est en discussion pour modifier le droit pénal relatif aux mineurs. L’équilibre qui caractérisait le droit français dans ce domaine pourra-t-il être maintenu ? Les orientations actuelles en font douter. Mais l’inspiration initiale de la justice des mineurs a-t-elle des principes à opposer à l’érosion progressive de l’ambition éducative et de la protection de l’enfance ?

Ces dernières années, la justice des mineurs revient régulièrement sur le devant de la scène. Depuis l’élection présidentielle de 2002 dont elle fut un des thèmes principaux, elle semblait retrouver la discrétion qu’elle avait connue pendant de nombreuses années. La crise des banlieues de novembre 2005 l’a replacée sous les feux de l’actualité. Le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, en a profité pour proposer une loi sur la prévention de la délinquance où l’ordonnance de 1945, régissant le droit pénal des mineurs, sera de nouveau réformée. Il est probable que la délinquance des jeunes sera un des thèmes privilégiés d

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !