Revue Esprit
Vendredi 28 mai 2021

Un désir de culture

Après une année de traversée du désert, les lieux de culture ont rouvert le 19 mai en France. Il est trop tôt pour dire si les musées, théâtres, cinémas, ainsi que les festivals de cet été, attireront le public dont ils ont besoin. Tout à la joie de retrouver les lieux et les œuvres dont nous étions privés depuis un an, nous n’en avons pas moins développé de nouvelles pratiques – numériques et à domicile – qui perdureront.

Sans se substituer à la fréquentation des lieux culturels, cette « culture à la maison » est devenue un registre à part entière de l’expérience culturelle. Là encore, la pandémie a accéléré des tendances préexistantes. Pour la jeunesse en particulier, il y a longtemps que la culture dans toute sa diversité passe par les écrans.

Si les spectateurs ne sont plus les mêmes, les lieux de culture pourraient-ils le rester? À ce titre, l’ouverture de la collection Pinault à la Bourse du commerce à Paris semble étrangement décalée. Caractéristiques d'une période d'internationalisation, et d'événementialisation du marché de l'art, soit tout ce que la pandémie est venue heurter de plein fouet, ces institutions de prestige peuvent-elles répondre à des aspirations nouvelles? 

Le désir de culture est vivace, comme en ont témoigné les expériences multiples et audacieuses du premier confinement ; comme en témoignent les salles de musées et de cinéma remplies au maximum de leur jauge en ces premiers jours de réouverture. Mais dans la durée, il nous faudra tous - artistes, spectateurs, responsables d’institutions, pouvoirs publics - refonder la manière dont nous entendons faire de la culture un bien essentiel.

La rédaction

La culture changera-t-elle encore la vie ?

Emmanuel Laurentin, mai 2021 > Lire

L'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 a marqué le renouvellement d'une ambition culturelle forte. Après un an d'une crise sanitaire qui a particulièrement affecté les lieux de culture, cette ambition paraît plus fragile que jamais.

La Bourse du commerce, urne funéraire de la culture ?

Jean-François Bouthors, mai 2021 > Lire

Concomitante de la réouverture des lieux culturels, l’ouverture de la collection Pinault au centre de Paris fait figure de symbole du retour de la vie culturelle. Mais peut-être est-elle aussi, paradoxalement, le signe que le mouvement de la philanthropie artistique et de l'art de la collection touche sa limite.

Menaces sur les petites salles de cinéma

Carole Desbarats, septembre 2020 > Lire

À plusieurs reprises dans l’histoire du septième art, la diffusion du film en salle s’est trouvée en danger, en particulier lorsque des innovations techniques ont ravi une part de son public. Après la pandémie, les petites salles de cinéma devront mettre l’accent sur l’animation, l’expérience sociale et l’éducation artistique des jeunes.

Quel avenir pour l’expérience muséale ?

Dominique de Font-Réaulx, Hélène Mugnier, décembre 2020
> Lire la vidéo

Quel est le rôle du musée aujourd'hui et comment pourrait-il évoluer ? Comment envisager le numérique et le rapport à la fiction dans l'expérience de la rencontre avec les œuvres ?

Abonnez-vous ou abonnez un proche !

Abonnement 100% numérique : 1€ le premier mois, puis 7,50€/mois

Abonnement intégral : 12€/mois


Je m'abonne à Esprit

Copyright © 2021 Revue Esprit, All rights reserved.
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en cliquant ici
Esprit