Revue Esprit
Infolettre revue Esprit - Vendredi 24 avril 2020

Le peuple tout entier

Mondiale, la pandémie l’est par nature, elle qui se définit par le fait même de toucher le « peuple tout entier » (pan-demos). Quatre milliards de personnes sont aujourd’hui confinées. Pas un endroit sur terre qui échappe à l’épidémie, et encore moins à la surmédiatisation dont elle est l’objet. Le virus est devenu la seule actualité, ou presque. La planète vit à l’heure du Covid-19.

À cette puissance d’unification du monde, l’histoire a rarement offert pareille occasion de se manifester. Mais le monde frappé par le coronavirus en est-il véritablement un ? Si la conscience partagée de ce qui nous arrive rend sensible la figure du « Tout-monde » telle que la pensait le poète Édouard Glissant, il n’en a résulté aucun unisson. Face à un même virus, les options prises par les États pour parer à l’urgence ont révélé combien l’état des sociétés et les cultures politiques continuent de diverger. 

Si la pandémie n’a pas unifié le monde, elle n’en pas davantage modifié les dynamiques contemporaines : retrait des États-Unis, affirmation de la Chine, rêves de puissance russe, turc ou iranien… et l’Union européenne qui peine à devenir un acteur politique. Ce monde dont le virus nous permet de faire une expérience singulière n’est pas un autre monde. Nous en connaissons le visage, nous en aimons certains traits, et d’autres pas. C’est lui qu’il nous faudra, encore, tenter d’habiter, de comprendre et de transformer.

La rédaction

Crises et révoltes au Moyen-Orient

Joseph Bahout, Marie Ladier-Fouladi, Agnès Levallois > Lire

Près d’une décennie après les printemps arabes, une nouvelle vague de révoltes est apparue au Liban, en Irak, en Iran, mais aussi en Algérie et au Soudan. Y a-t-il une dynamique commune à ces mouvements de contestation ? Comment qualifier les rapports de l’État avec les acteurs sociaux, notamment les milices ? 

Le danger du confinement en Afrique

Pierre Micheletti > Lire

Le continent africain cumule les fragilités dans la lutte contre le Covid-19 : problèmes de santé, conflits armés, insécurité alimentaire, systèmes de santé défaillants… Dans ce contexte particulier, les restrictions de mouvements doivent être accompagnées de mesures garantissant la satisfaction des besoins essentiels.

L'Espagne en commun

Hedwig Marzolf > Lire

Dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, l’Espagne est confrontée aux conséquences des politiques d’austérité qui ont suivi la crise de 2008. Mais la crise actuelle invite à dépasser le patriotisme du soin au profit de la démocratie, comme le réclamaient les Indignés.

Habiter le monde

Olivier Abel > Lire

« Avec l’accélération universelle nous étions à la fois globalisés et pris à la gorge dans un temps de plus en plus court, sans horizon. Comment réduire nos dépendances excessives, briser les pactes asymétriques, et reconstruire des interdépendances solides à toutes les échelles, de la plus locale jusqu’à l’échelle planétaire ? »

Quand l'Europe s'est mise à écrire l'histoire du monde

Serge Gruzinski, Emmanuel Laurentin
> Lire la vidéo

Pionnier de l'histoire « globale », Serge Gruzinsky tente de comprendre comment la conquête spatiale des Européens s'est doublée de celle du temps. Comment les processus de domination coloniale se sont-ils entremêlés aux traditions et aux imaginaires des Indiens ?

Abonnez-vous ou abonnez un proche :
L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous.

Abonnement 100% numérique : 1€ le premier mois, puis 7,50€/mois

Abonnement intégral : 12€/mois

 

Je m'abonne dès 1€

Copyright © 2020 Revue Esprit, All rights reserved.
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en cliquant ici
Esprit