Revue Esprit
Vendredi 11 décembre 2020

Aux couleurs de la Chine

N°470 - Décembre 2020

Source d’inquiétude autant que de fascination, la Chine continue de représenter une énigme. Le socialisme « aux couleurs de la Chine » promu par le régime de Xi Jinping repose sur nombre de contradictions. Le capitalisme s'y conjuge désormais avec un État tout puissant, les technologies de surveillance avec des représentations traditionelles de l'harmonie et de la stabilité sociales, le nationalisme et la volonté de revanche sur l'histoire avec un certain pragmatisme.

Notre dossier de décembre dresse un tableau provisoire de ces réalités de la Chine contemporaine, en s'intéressant de plus près au déroulement de la crise sanitaire, à l'évolution du pouvoir numérique chinois, à la répression des minorités et des mouvements pro-démocratie de Hongkong, ou encore au renouveau de l'iconographie de la Révolution culturelle. Avec des textes de Séverine Arsène, Jean-Philippe Béjà, Catherine Capdeville, Judith Geng, Justine Rochot, Sebastian Veg et Mei Yang.  

À lire aussi dans ce numéro : le projet de danger perpétuel de Bertrand Mazabraud, la distinction entre fanatisme et radicalité selon Guilhen Antier, la dissidence discrète de Marc Fumaroli sous la plume de Cecilia Suzzoni, le plaidoyer pour une philosophie de la préhistoire de Philippe Grosos, et la nouvelle controverse Kundera dans les mots d'Hélène Bourgois..


Découvrir le sommaire

Copyright © 2020 Revue Esprit, All rights reserved.
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, désabonnez-vous en cliquant ici
Esprit