Notes de lecture

Dans le même numéro

Roman Signer par lui-même de David Signer

juil./août 2019

#Divers

Aux fameuses «paroles gelées» de Rabelais, qui éclataient à la chaleur, répondent les images sorties du «temps gelé» cher à Roman Signer, un des artistes suisses les plus exposés dans le monde. Né en 1938 à Appenzell, il n’a cessé de redéfinir la sculpture par ses «actions-sculptures». De Saint-Gall, où il habite, il a créé la série Parapluies pour cet ouvrage écrit avec David Singer – qui, malgré son nom, n’a nul lien familial avec l’artiste. Conçues comme performances et installations fondées sur des processus de trans­formation de matières à travers l’épreuve du temps, les œuvres donnent lieu à l’enregistrement photographique et vidéographique pour une réception ultérieure. Dans ce livre, l’artiste les «complète» en racontant des histoires souvent vraies, merveilleuses et humoristiques. Passionnant et drôle, David Signer raconte sa rencontre, lors d’un séjour en Pologne, de sa future femme. Il évoque comment elle traverse, en robe légère,

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
art&fiction, 2018
192 p. 14 €