pxhere
Dans le même numéro

La recherche à l’épreuve de l’ambition chinoise

Alors que la politique d’influence de la Chine se fait plus conquérante, le monde académique occidental est soumis à des pressions nouvelles, susceptibles de nuire à la recherche scientifique.

Intrusions au domicile, menaces anonymes ou procès… des actes d’intimidation se multiplient à l’encontre des chercheurs scientifiques étrangers, et font peser des soupçons sur l’extension de la politique de censure du régime chinois au-delà de ses frontières nationales. Au point que Human Rights Watch a trouvé nécessaire de publier en mars 2019 un code de conduite pour aider les chercheurs occidentaux à résister à la pression chinoise sur leur liberté de recherche1. La logique du régime chinois de mettre tout le monde au diapason du Parti, plus particulièrement depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping depuis 2012, semble créer des crispations dans le monde académique occidental soucieux de préserver sa liberté et son indépendance.

La ligne du Parti

Les autorités chinoises ont certes mobilisé d’importants moyens financiers dès la fin de l’année 2008 pour soutenir une campagne de communication d’ampleur à l’étranger, destinée à améliorer l’image de la Chine. Mais cette politique a pris une nouvelle dynamique, et se transforme en véritable stratégie de puissance depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping fin 2012. Elle s’est d’abord appuyée sur un renforcement idéologique à l’intérieur du pays : un document interne rendu public en avril 2013, connu sous le nom de « Document no 9 », dessine désormais clairement les

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Judith Geng

Journaliste à la rédaction en langue chinoise de RFI.

Mei Yang

Journaliste

Dans le même numéro

Ce dossier spécial décrit l’expérience de vulnérabilité commune suscitée par l’épidémie, interroge les règles de l’exception qui lui répond et explore les différents imaginaires qu’il sollicite. À lire aussi dans ce numéro : les pressions chinoises sur la recherche, les discours de haine en ligne et un entretien avec Emma Lavigne sur le Palais de Tokyo.


✅  Les articles du dossier sont en accès libre