Notes de lecture

Dans le même numéro

Mémoires en jeu, septembre 2017

avril 2018

#Divers

Un dossier sur les « mémorialisations immédiates », coordonné par Gérôme Truc, réfléchit au fait que « l’épreuve terroriste se vit directement, au présent, comme événement historique ». Il propose notamment une « topographie de la mémoire » des attentats du 13 novembre. Annette Becker y étudie les objets déposés à Nice après ­l’attentat du 14 juillet : « Fleurs et bougies se substituent immédiatement aux corps emportés dans les morgues et les hôpitaux […] puis arrivent les premières peluches », comme chez certains artistes « pour dire la pureté impossible de l’enfance dans notre monde où rien n’est respecté ». À lire aussi dans ce numéro : un entretien avec l’historien Ivan Jablonka et un article sur la « diplomatie des excuses » du Saint-Siège à l’égard du Rwanda.

Dans le même numéro

Comment se fait aujourd’hui le lien entre différentes classes d’âge ? Ce dossier coordonné par Marcel Hénaff montre que si, dans les sociétés traditionnelles, celles-ci se constituent dans une reconnaissance réciproque, dans les sociétés modernes, elles sont principalement marquées par le marché, qui engage une dette sans fin. Pourtant, la solidarité sociale entre générations reste possible au plan de la justice, à condition d’assumer la responsabilité d’une politique du futur. À lire aussi dans ce numéro : le conflit syrien vu du Liban, la rencontre entre Camus et Malraux et les sports du néolibéralisme.