Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Mes points sur les i

Propos sur la présidentielle et la crise

avril 2013

#Divers

Sans tomber dans un défaitisme impuissant, Michel Rocard ouvre ce livre par le constat des multiples dimensions de la crise face à laquelle l’Europe reste impuissante à dépasser le modèle du capitalisme financier. C’est pourquoi il se prononce clairement pour un renforcement de la politique de l’euro et l’évolution de l’Europe vers le fédéralisme. Il conclut par une invite à remettre la France debout avec un projet de société privilégiant une vision de long terme et s’inscrivant dans une perspective européenne. C’est ainsi qu’il revient sur les enjeux actuels auxquels la France doit faire face, mais aussi sur les évolutions de la société française et du monde dans lequel nous avons désormais à vivre et que nous souhaitons.

 

Appuyant son propos sur l’histoire économique et une analyse macroéconomique de faits récents, l’ancien Premier ministre insiste sur une nécessaire réforme des institutions de l’Union européenne, dont il note qu’elle est en plein désarroi face à un monde où les pays émergents deviennent de vraies forces économiques et politiques. C’est précisément la position qu’il défendait déjà avec Alain Juppé dans La politique telle qu’elle meurt de ne pas être (Paris, JC Lattès, 2011), expliquant que nous évoluons désormais dans un monde multipolaire où les antagonismes du XIXe siècle pourraient ressurgir avec encore plus de force vu l’échelle de ces ensem

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Odile Jacob, 2012
265 p. 20,20 €