Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Reconnaissance et appropriation : pour une anthropologie du travail

octobre 2011

#Divers

Les conflits entourant le travail ne concernent pas seulement les revendications sociales classiques sur les salaires ou les conditions de travail. Les salariés attendent aussi une juste reconnaissance de leur part prise dans l’action commune et de leur capacité de s’approprier la tâche qui leur est confiée. Ces revendications appellent une meilleure compréhension du rapport humain au travail.

Le mercredi 5 septembre 2007, les chauffeurs de taxi new-yorkais ont déclenché une grève dure. Presque pas un taxi jaune dans les rues. J’y étais, j’ai failli rater mon avion. Pourquoi cette grève ? Après discussion avec plusieurs personnes, après lecture de nombreux journaux, ce jour-là et les suivants, il apparaît que la cause en est la décision de la centrale de taxis d’imposer à tous les chauffeurs l’installation d’un Gps dans leur voiture et de le faire partiellement à leurs frais. Ce Gps leur dira le meilleur itinéraire qu’ils devront suivre, pourra les contrôler et vérifier leur comptabilité. Résultat immédiat : grève générale. Le contrôle est au centre du conflit. Cette grève est typique des nouveaux mouvements revendicatifs : elle ne porte pas sur une revendication salariale mais sur une question de reconnaissance.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !