Dans le même numéro

Le Grand Paris : quel impact environnemental ?

novembre 2010

#Divers

Qui connaît l’« Autorité environnementale » (AE) ? Peu de gens, sans doute. Créée en application d’une réglementation européenne, cette instance indépendante rattachée au ministère du Développement durable a pour mission de rendre des avis publics sur les études d’impact environnemental des plans, programmes et projets portés par l’État. Installée en mai 2009, l’AE vient de rendre un avis sur le « Schéma d’ensemble du réseau public de transport du Grand Paris » qui mérite de ne pas passer inaperçu. Bien qu’il ne porte pas sur l’ensemble du projet d’aménagement mais seulement sur son volet transports collectifs et que sa portée soit en principe purement méthodologique, l’avis de l’AE lève quelques lièvres d’importance dont les opposants au Grand Paris pourront tirer parti lors du prochain débat public sur les deux projets de transport (la fameuse « double boucle » de Christian Blanc et le projet « Arc Express » porté par le conseil régional). Pour situer l’importance des enjeux, rappelons que le coût de la double boucle est estimé à 22,7 milliards d’euros et que, dans ce genre d’opération, les prévisions financières sont rarement respectées.

Parmi les différentes questions po

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !