Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Henri Maldiney, entre crise et création

juin 2015

#Divers

Le philosophe Henri Maldiney (1912-2013) a exploré dans ses œuvres la question de l’art et celle de la folie, mettant en œuvre une véritable phénoménologie du sentir. Car la psychose comme la création sont des possibilités de l’homme, et nécessitent donc pour être comprises que l’on s’intéresse plus généralement à ce qui fait la condition humaine.

Un philosophe en acte

L’un de ses plus fidèles amis1, le psychiatre et philosophe Jacques Schotte (1928-2007), se souvient que, dans les derniers mois de l’année 1945, alors qu’il venait de s’inscrire à l’université de Gand, en Belgique, il s’était rendu par curiosité à l’École des hautes études de cette même ville de langue flamande mais limitrophe de la France. Dans cette institution enseignaient deux professeurs : l’un, Pierre-Henri Simon, était bien connu de ses auditeurs car il était déjà sur place avant la guerre ; l’autre était « un certain Henri Maldiney ». Et Schotte de poursuivre avec cet humour qui ne le quittait jamais :

Selon une tradition que j’ignorais encore, celui-ci se présentait comme un « Ancien élève de l’École n

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !